Loopingcovid. #1

Vous pensez comme moi n’est-ce pas ? « Pourvu que ce virus soit la porte d’entrée vers un nouveau monde ». Sous-entendu : « Pourvu qu’après ce virus, tout le monde soit comme moi : responsable, civique, solidaire, généreux, écolo, ouvert, inspirant, sympa, top quoi ! »
Et si en fait, j’étais bien, mais pas top ? Et si en fait, je n’étais pas l’idéal vers lequel le monde entier devrait tendre ? Et si en fait, la question n’était tout simplement pas là ?

Mais où est-elle, la question, alors ? Je ne le sais pas, et celui qui vous dira qu’il sait, c’est celui qui se placera aussi sur le point « océan » dans l’image.

Moi, je me place au point « Sur la plage, un pied dans l’océan ». C’est ainsi que je ressens les impacts du coronavirus sur ma vie. Il arrive il faut dire après l’événement majeur qui m’a faite passer de « Dans la baignoire, la main sur le robinet » à « Sur la plage, un pied dans l’océan ». Et il n’est pas suffisant pour me faire avancer vers « La goutte dans l’océan ».

Et vous ? Que vous apprennent sur VOUS les moments que vous êtes en train de vivre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.